Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 17:27

Tous les jours des salariés menacés de licenciement manifestent pour « le droit à l’emploi »
Ils se fourvoient, des emplois il y en aura de moins en moins et la courbe du chômage ne s’inversera jamais.
Il serait plus opportun qu’ils réclament un partage équitable des richesses générées par une productivité en constante progression.
Elle sont actuellement confisquées par les détenteurs du capital, banques, actionnaires, dont les profits s’amplifient tous les jours.
La solution passerait par l’augmentation des salaires et, surtout, par la réduction du temps de travail afin qu’il puisse être partagé entre tous les actifs.
Une politique totalement opposée à celle de nos gouvernants, y compris par les « socialistes » actuellement au pouvoir.
Ils voudraient accroître l’enrichissement des capitalistes au détriment de la classe laborieuse qu’ils ne s’y prendraient pas autrement !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Richard LEJEUNE 25/11/2014 08:20

J'aime le côté faussement candide de votre dernière phrase, Jean-Pierre !

Réflexion absolument imparable que vos propos présents, tellement vraie que je me demande pourquoi personne - ou presque - ne se la fait ... et n'agit en conséquence.

Jean-Pierre 25/11/2014 18:44

Je suis bien obligé de partager votre pessimisme, Richard !
L'idée que je développe dans ce billet me paraît, comme à vous, une évidence qui, à part vous et Liza, n'a fait réagir personne.
Pourtant, je ne crois pas avoir enfoncé une porte ouverte. L'absence de réaction à cet article est, plus probablement, due à une croyance populaire dans une "crise" qui, une fois surmontée, laissera la place à un retour au plein emploi.
Un syndrome entretenu - et partagé ? - par le pouvoir en place...

lizagrèce 24/11/2014 17:55

Il faudrait aussi repenser une économie non basée uniquement sur la croissance c'est-à-dire sur la consommation !

Jean-Pierre 24/11/2014 19:16

Un thème à développer ! Mais la croissance a encore besoin de se poursuivre jusqu'à ce que tout le monde puisse satisfaire ses besoins et les plus pauvres manger à leur faim...