Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 17:54

Nous avons tous été témoins de dérapages journalistiques.
Je ne crois pas qu’ils soient souvent dus à l’ignorance, l’insensibilité ou le j’m’en foutisme.
Ils ont plusieurs causes mais, dans la plupart des cas, c’est l’émotivité du professionnel qui lui joue des tours.
Il est concentré sur ce qu’il a prévu de dire, les questions à poser, ce qui l’empêche d’écouter son interlocuteur, d’où des interventions inopportunes et même importunes.
Un manque de professionnalisme ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Richard LEJEUNE 11/02/2015 11:18

A quoi faites-vous exactement allusion, Jean-Pierre, quand vous employez le terme "dérapage" ?
Qu'entendez-vous par là ?

Absalon 11/02/2015 19:45

Je fais allusion, Richard, au manque de contrôle, par les journalistes des règles de leur métier. Il peut s'agir de "bidonnage"(voir ma réponse au commentaire de Liza) très difficile à déceler par un non professionnel ou beaucoup plus perceptible à n'importe quelle oreille, les bafouillages, fautes de français, lecture inattentive du prompteur...

lizagrèce 10/02/2015 19:36

Leurs dérapages sont souvent dus au fait que leur travail est bâclé !

Absalon 11/02/2015 19:31

On peut comparer le travail d'un journaliste à celui d'un enquêteur de sondages. Les deux métiers consistent à mener des entretiens. On utilise le même terme : bidonnage pour qualifier ceux qui ont été en partie ou totalement inventés. Une déviation très fréquente chez les enquêteurs. Qu'en est-il chez les journalistes ?

Frifri 10/02/2015 18:13

Pardonner leurs incartades !
C'est peut-être se montrer trop gentil envers les journalistes qui peuvent bénéficier de certains avantages (ex : rencontrer les "grands" de ce monde)
Il s'agit sans doute d'inconscience...

Absalon 10/02/2015 18:23

Souvent je me demande ce que l'on peut bien enseigner dans les écoles de journalisme !
Sûrement pas la langue française si j'en juge par les nombreuses fautes commises par la plupart des journalistes de l'audiovisuel.
Peut-être l'agressivité avec ceux qu'ils interrogent mais sûrement pas l'écoute !