Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 18:17

Les humains mangent presque tous les animaux et ils détruisent ceux qu’il n’ont pas domestiqués et qu’ils ne consomment pas, quand ils s’obstinent à vouloir partager leur habitat ,tels que les rats, les souris, les mouches dont les araignées sont les prédatrices principales mais que les bonnes ménagères pourchassent parce qu’elles trouvent inesthétiques les pièges qu’elles tendent aux diptères.
Pour détruire les animaux microscopiques, ceux qui sont invisibles à l’œil nu, l’homme a inventé les antibiotiques.
Mais là où il se surpasse c’est dans les massacres de ses semblables.
Si la civilisation actuelle a fait évoluer les sciences et techniques dans tous les domaines, rien n’égale les progrès réalisés dans les armes de destruction de plus en plus massive.
Le XXème siècle a établi un record - en attendant le bilan du XXIème ?- près de cent millions de morts au cours des deux conflits mondiaux, sans compter quelques petites guerres locales ni le génocide du Rwanda ni celui des Arméniens de Turquie.
« L’homme est un loup pour l’homme » Locution traduite du latin et attribuée à Plaute.
Peut-être mais avec des moyens qui n’ont rien à voir avec ceux, limités, du canidé

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la griffe du loup 17/03/2015 08:34

tuer est un plaisir de l'homme qui est immonde ,belle journée

Absalon 17/03/2015 17:20

Un plaisir que l'homme partage avec quelques animaux mais il est redoutablement plus efficace !

lizagrèce 16/03/2015 19:20

Et il y a les morts qui sont tués par l'indifférence : des milliers de migrants qui tentent de traverser les mers dans des embarcations de fortune et qui périssent en mer après avoir, souvent, tenté de se sauver des bombes ...

Absalon 17/03/2015 17:17

On ne peut pas accueillir toute la misère du monde a dit je ne sais plus quel crétin !

Richard LEJEUNE 16/03/2015 18:47

À mon humble avis, ce ne sont pas les moyens qui sont là stigmatisés, Jean-Pierre, mais les résultats et, si je m'en réfère au philosophe anglais Thomas Hobbes, dans son "Leviathan" - très grand livre de philosophie politique ! - , c'est la bestialité des uns et des autres qu'il voulait épingler par ce rapprochement !

Absalon 17/03/2015 17:13

Bien sûr, Richard ! D'autant plus qu'à cette époque, les "armes de destruction massive" n'existaient pas encore...