Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 22:16

J’ai souvent publié des articles où je m’élevais contre sa domination.
Pourtant, le fric il en faut. Comme tout le monde je ne peux pas m’en passer.
Ce qui me révolte, c’est la toute puissance de ceux qui le monopolisent.
Il a fallu de nombreux siècles au peuple pour se révolter contre ceux qui détenaient le pouvoir et en abusaient. Leur légitimité leur naissance et rien d’autre. Ils habitaient des châteaux qu’ils se transmettaient de père en fils. Ils étaient servis par un nombreux personnel et, à part massacrer des pauvres bêtes à la chasse, ils ne faisaient rien.
Depuis longtemps, les aristocrates ont été dépossédés de leur fortune mais nous avons assisté à l’émergence d’une autre forme de nantis. Comme les nobles des siècles passés, ils ne travaillent pas ; leur souci, faire prospérer leur fortune. Ils monopolisent l’essentiel des ressources financières. Ils réduisent la part revenant aux travailleurs et à ceux qui voudraient intégrer cette catégorie mais sont rejetés, réduits au chômage.
Il a fallu très longtemps pour que le peuple se révolte contre ses exploiteurs en 1789. Aujourd’hui, l’Histoire s’accélère mais il faudra, probablement, encore quelques décennies avant qu’il ne se réveille

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frifri 13/04/2015 22:57

Une révolution avec tous les excès qu'elle comporte ne serait pas souhaitable mais il faut sans doute taper un grand coup...

Absalon 16/04/2015 17:22

Malheureusement, il n'y aura probablement pas d'autre solution pour sortir de la dictature du capital !

lizagrèce 13/04/2015 17:40

Le système social a changé. Au 16e siècle lorsque l'on faisait partie du peuple il n'y avait rien : pas d'aides, donc l'extrême misère engendrait des révoltes. C'était une question de survie. le système actuel produit de la pauvreté. Mais on maintient les pauvres de manière à ce qu'ils ne tombent pas dans la misère. On les maintient "socialement" ce qui empêche toute révolte.

Absalon 13/04/2015 19:11

On maintient les pauvres "socialement" dites-vous mais ils sont de plus en plus nombreux et de plus en plus pauvres.
Je ne crois pas que cette situation perdurera éternellement du fait de sa dégradation totalement opposée au progrès qui devrait profiter à tous !

Richard LEJEUNE 13/04/2015 14:31

Oui, peut-être quelques décennies .... sauf si, bien avant cela, un meneur crie plus fort que les suiveurs ...
Il y a toujours un joueur de flûte de Hamelin quelque part pour aider à se débarrasser des "rats" ...

Absalon 13/04/2015 19:03

Toutes les révolutions ont en commun leur instantanéité mais avec des signes avant-coureurs qui durent plus ou moins longtemps.
Nous sommes entrés dans cette période transitoire...