Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 19:24

Un jour, je parlais avec quelqu’ un d’une connaissance commune.
Il est excessivement gentil affirma mon interlocuteur.
En quoi la gentillesse peut-elle se montrer excessive ? Lui ai-je demandé.
Il ne sut que répondre, il n’avait pas fait la relation entre excessivement et excessif et, comme beaucoup de gens, il utilisait cet adverbe abusivement, en lieu et place d’extrêmement.
Une place pour chaque mot et les idées seront bien gardées…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FAN 09/11/2015 17:26

"Excessivement gentil" un compliment qui peut avoir deux tournures : 1/ Celle de l'ironisme (trop gentil = con)2/ celle de la générosité par celui qui l'est et celui qui affirme ce compliment!! Bisous Fan

Richard LEJEUNE 08/11/2015 21:09

"Une place pour chaque mot et les idées seront bien gardées…", écrivez-vous, cher Jean-Pierre.
Je suis évidemment d'accord avec vous. Mais encore faudrait-il que nous parlions tous la même langue : un français correct et pas celui que beaucoup estiment correct !!!
La nuance me semble d'importance !

Absalon 09/11/2015 19:34

Je crois,cher Richard, que si les fautes sont dues à des lacunes dans la culture, elles sont parfois entretenues par la désinvolture. Relever les erreurs peut paraître abusif à certains qui les considèrent comme sans importance. Pour eux, ce serait ergoter que vouloir les corriger !

lizagrèce 08/11/2015 19:55

Effectivement, comment considérer que la gentillesse qui est une qualité soit excessive ?

Absalon 09/11/2015 19:40

Ce mot pourrait, en effet, être utilisé ironiquement dans son sens littéral mais je crois que c'est rarement le cas. Il est, le plus souvent, employé à contresens

Absalon 09/11/2015 19:18

Il y a des mots dont le sens dérive. Les dictionnaires trouvent opportun d'entériner leur nouvelle signification alors que celle-ci n'a plus rien à voir avec leur étymologie ! Excessivement en fera sûrement partie !