Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 19:44

Proposée comme modèle de gouvernement elle n’est pas exempte de critiques.
Il n’y a pas si longtemps, certains pays, dits démocratiques, dont la France, excluaient du droit de vote la moitié de l’électorat potentiel : les femmes.
C’est seulement depuis 1945 que ces dernières peuvent voter dans notre pays.
L’égalité des votants n’est pas respectée. Dans les tripotages qui précèdent toutes les élections nationales, le pouvoir en place s’arrange pour redécouper les circonscriptions afin de favoriser son camp. Un homme ou une femme = une voix mais elle n’a pas la même valeur selon l’endroit où elle s’exprime. Son importance peut facilement varier du simple au double en contradiction totale avec les bases de la démocratie.
De plus, les partisans de certains mouvements politiques sont sous-représentés, voire pas représentés du tout. Il faut atteindre un certain seuil pour avoir des élus
Finalement, le Parlement n’est pas représentatif de l’ensemble des électeurs mais, seulement, de sa majorité.
Les défenseurs de ce mode de scrutin affirment que, si toutes les tendances avaient leurs élus, on aboutirait à une Chambre ingouvernable.
Ce n’est pas faux mais est-ce la bonne solution ? Ne vaudrait-il pas mieux abandonner la démocratie pour adopter la « méritocratie » en limitant le droit de vote à une élite (à définir)
Ce serait une idée à creuser mais le système retenu devrait combattre toutes les ambitions qui ne visent le pouvoir que pour la satisfaction de projets strictement personnels et mettrait en valeur ceux destinés à l’amélioration du sort de tous les administrés, y compris les plus démunis avec un contrôle à posteriori des promesses électorales qui deviendraient des programmes de gouvernement.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frifri 21/02/2016 23:30

La "méritocratie" me paraît être dangereuse et fait penser aux appréciations des professeurs sur le livret scolaire.

Jean-Pierre 21/02/2016 23:33

Tous les régimes sont dangereux, y compris la démocratie qui a engendré bon nombre de dictatures !

FAN 18/02/2016 17:51

Je trouve qu'en ces temps, cela serait plutôt "la médiocratie" que nous vivons!! L'homme est dépassé par toutes les mises en fonctions de sa mégalomanie! La nature est plus forte et cela l'ennuie, aussi, il aimerait bien revoir la femme aux fourneaux pour ce prouver que seul, lui, peut être capable de dominer cette nature! Bisous Fan

Absalon 19/02/2016 18:25

Ce n'est pas, heureusement, une attitude généralisée. Il y a, bien sûr des exceptions mais je crois que la femme est de plus en plus respectée et que ses compétences sont reconnues. Reste l'égalité des salaires qu'elles sont loin d'avoir obtenue Bises

lizagrece 15/02/2016 21:58

La démocratie est tooujours imparfaite, mais c'est un principe précieux. On s'en aperçoit quand on ne la plus.

Absalon 17/02/2016 19:36

"Berceau de la démocratie" la Grèce où vous habitez, chère Liza, a connu quelques fâcheuses (je maintiens mon accent circonflexe malgré la réforme de l'orthographe) expériences. Depuis l'invasion fasciste puis nazie, jusqu'au régime des colonels.
Rien ne la prédispose à envisager une autre forme de gouvernement...