Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 17:29

(article publié le 30 mai 2015, je le publie à nouveau en écho à celui de Richard Lejeune édité aujourd'hui sur "EgyptoMusée" Préambule à l'Egyptologie tchèque)


Tous les dictionnaires vous le confirmeront : Quel que soit son usage et le sens qu’on lui donne, espèce est un nom féminin.
Je suis souvent choqué par sa masculinisation. On entend : ‘’Un espèce de crétin’’ comme si une espèce de pré-accord devait exister entre ce mot et celui qu’il introduit !
Une espèce d’homosexualité grammaticale, en quelque sorte ! Puisqu’il retrouve son genre (féminin) si c’est aussi celui du mot qui lui succède. On dira : ‘’Une espèce d’andouille’’ par exemple. Ce qui ne définit pas un plat de charcuterie mais, bel et bien, un individu généralement de sexe masculin mais que les vicissitudes de l’existence ont affublé d’un sobriquet féminin; ce qui, en soit, n’est pas péjoratif, c’est la comparaison qui l’est.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FAN 24/02/2016 17:22

hihi, dans le genre homo, on peut se demander pourquoi, l'on ne peut pas dire un ou une hippocampe puisque monsieur porte les oeufs de madame!! drôle de genre que celui-là !! Bisous Fan

Absalon 25/02/2016 16:53

Pas de féminin non plus à zèbre ni à hippopotame (entre autres) en revanche, pas de masculin à souris ni à tortue. Vus par les hommes, les animaux sont, parfois, privés de leur identité...

lizagrece 23/02/2016 18:06

L'andouille- dans le sens que vous décrivez peut-être aussi bien de sexe masculin ou féminin, Un mot hermaphrodite en quelque sorte.

Absalon 23/02/2016 23:32

Du moment que ça ne pose pas de problème aux charcutiers !

Richard LEJEUNE 23/02/2016 17:51

J'ai relevé la nouveauté mais aussi l'humour et la hardiesse de votre expression, Jean-Pierre : "une espèce d'homosexualité grammaticale" !!
L'étude des genres a encore beaucoup à apprendre à vous lire ...

Absalon 23/02/2016 23:30

Vous flattez mon ego, cher Richard ! Je continuerai à faire des efforts pour mériter vos compliments et ne pas commettre d'erreurs grossières !