Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 22:30

Il existe des patronymes typiquement israélites comme Cohen, Samuel et beaucoup d’autres.
Mais certains de ceux qui les portent ne sont pas juifs. C’est dû à une tradition judaïque : Ce sont les femmes qui transmettent la judaïté à leurs enfants, pas les hommes. Probablement parce que si la maternité est toujours incontestable, il n’en va pas de même de la paternité…
Si dans un couple, l’homme est juif et la femme goy, leurs enfants ne seront pas juifs bien que portant le nom de leur père et même s’ils pratiquent la religion juive, ce qui est rarement le cas, les intégristes se marient entre eux. Et l’origine du grand-père ou de l’arrière grand-père est vite oubliée. Dans la famille Kahn, par exemple, deux célébrités, Jean-François et son frère Axel, n’appartiennent pas à la communauté juive.
Autre exemple : Un nom typiquement breton, Salaün -qui se prononce Salin- est une déformation du nom hébraïque Salomon. On peut supposer que les ancêtres des nombreux et purs Bretons qui portent ce patronyme, étaient israélites.

 

Repost 0
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 15:49

Quand j’effectuais mon service militaire en Algérie, j’ai bénéficié d’une permission d’uns semaine à l’occasion du décès de ma grand-mère.
Durant cette libération très provisoire et en cas de problème de santé, je devais, comme tous les permissionnaires se trouvant à Paris, aller consulter dans cet hôpital militaire. Ce que ne manquaient pas de faire la plupart d’entre nous afin d’obtenir une « rallonge »
C’est donc ce que je fis et me retrouvais hospitalisé pour une pathologie imaginaire que j’ai oubliée et dont les médecins n’étaient pas dupes.
Comme pour la plupart de mes camarades, c’était une hospitalisation bizarre, uniquement la nuit. Nous avions quartier libre toute la journée. Il fallait seulement rentrer le soir coucher dans l’une des salles communes et il était connu que l’on pouvait toujours obtenir une prolongation.
Au bout d’une semaine de ce régime, le docteur qui me « suivait » me prévint : « Vous allez devoir rejoindre votre unité en Algérie, l’armée nous reproche trop de laxisme, nous ne pouvons garder que les cas sérieux »
J’inventais aussitôt un gros mensonge : « Docteur, soyez gentil, mon cousin se marie dimanche prochain ! » et j’obtins une prolongation d’une semaine.
La relation de cet épisode fit rigoler mon père : « Il n’y a que les Juifs qui se marient le dimanche » me dit-il en s’esclaffant. Ce que j’ignorais.
Peut-être que mon médecin sympa était, lui-même, juif. En tout cas, il n’était pas antisémite !

 

Repost 0
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 17:55

Elle a permis à l’homme de progresser et de se différencier nettement des autres animaux.
Pendant des millénaires, il lui avait fallu chasser, pêcher, cueillir pour nourrir sa famille. Il devait, également, lui construire un abri, éduquer ses enfants.
Toutes ces techniques lui avaient été enseignées par ses parents et il les restituait, telles quelles, à sa descendance.
En se spécialisant, il a répété la même tâche tous les jours et il a commencé à réfléchir à l’amélioration de son rendement.
Chasseurs et pêcheurs sont devenus plus efficaces. Les cueilleurs se sont transformés en agriculteurs, les constructeurs ont bâti des logements plus sophistiqués et les éducateurs ont perfectionné l’enseignement délivré aux enfants.
On se demande pourquoi les autres animaux n’ont pas suivi cet exemple !
Il faudrait leur en toucher un mot… (MDR)

 

Repost 0
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 18:01

 

Comment, en Occident, le capitalisme et son irrespect de la race humaine, peut-il recevoir l’adhésion d’une large majorité de la population ?
C’est dû, principalement, à l’échec du communisme qui, pour la quasi-totalité des individus était la seule alternative.
Les gens ne sont pas imaginatifs, ils acceptent ce qu’on leur propose sans en discuter le bien-fondé Actuellement, il n’existe pas d’autre proposition sérieuse. Les mouvements anti-capitalistes sont marginaux. Ils ne sont pas structurés ni animés par des politiciens capables de définir clairement ce qui pourrait fonder une nouvelle Société.
Les citoyens sont convaincus que si le capitalisme règne dans tous les pays occidentaux, c’est, sûrement, parce qu’il n’existe pas d’autre forme de Société viable…

 

Repost 0
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 22:39

C’est la caractéristique de notre époque ! Elle est partout, pas seulement chez les djihadistes du soi-disant « État islamique » qui veulent un retour à une Société pré médiévale mais aussi dans notre vie quotidienne.
On se demande pourquoi les Allemands ne connaissent qu’un faible nombre de chômeurs : c’est grâce à une politique de bas salaires liée à une agressivité commerciale qui semble les conduire vers un monopole de la production européenne. Pas de délocalisations de leurs Entreprises. L’instauration, récente, d’un salaire minimum va-t-il changer la donne ? C’est peu probable, son niveau est trop bas pour rendre les esclaves asiatiques concurrentiels.
En Grande-Bretagne, c’est pire, on se targue d’y avoir éradiqué le chômage mais c’est en y faisant travailler les chômeurs potentiels pour un salaire inférieur aux indemnités qu’ils toucheraient chez nous sans avoir la moindre activité professionnelle.
Et en France ? Il faudrait réduire les coûts de production en baissant les salaires et en augmentant le temps de travail. C’est, évidemment, la solution préconisée par le MEDEF avec le soutien du gouvernement « socialiste »
Le progrès pour tous, ce n’est pas d’actualité. Ses bénéfices sont réservés aux plus riches.
Les classes moyennes et les pauvres doivent succomber à une récession sociale sans précédent.
Mais comment une large majorité de nos concitoyens peut-elle adhérer à un tel programme ?

 

Repost 0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 14:42

Dans les salles d’attente des hôpitaux, des revues sont mises à la disposition des patients qui attendent leur tour, parfois fort longtemps.
Ces magazines ne sont pas de la première fraîcheur, ils datent souvent de plusieurs années et leur état révèle plusieurs milliers de prises en mains.
Observez ceux qui les consultent : ils mouillent leur index de salive, en le portant à leur bouche, pour tourner les pages. Le nombre de microbes et virus qu’ils échangent ainsi avec ce véritable bouillon de culture doit être phénoménal. S’ils y déposent les leurs, ils récupèrent aussi ceux des précédents lecteurs qui ne sont pas tous en bonne santé puisqu’ils viennent consulter.
Et l’on s’étonnera de la fréquence des maladies nosocomiales !

 

Repost 0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 14:27

Elle est attendue depuis longtemps. Des prototypes roulent déjà. Elle pourrait être commercialisée en 2020.
Aujourd’hui, elle est plus ou moins considérée comme un gadget. On ne se rend pas compte que sa généralisation provoquera un bouleversement considérable de la Société.
Elle ne changera pas grand-chose pour les citadins dans l’âme, ceux qui, en aucun cas, n’envisagent d’aller vivre à la campagne mais sont-ils si nombreux ?
Le développement du télétravail et, surtout, l’accroissement inévitable du chômage permettront à de plus en plus de gens modestes - leur nombre s’accroît sans cesse - d’échanger leur studio ou leur deux pièces, situé en zone urbanisée, contre une petite maison avec jardin.
S’ils n’ont pas le permis de conduire, un véhicule automatique les conduira jusqu’au supermarché de la petite ville voisine.
Il faudra compter aussi sur ceux qui disposent de permis et voiture mais redoutent de se trouver isolés si, l’âge venant, ils ne peuvent plus conduire, ils restent donc en ville même s’ils ont envie de se retirer à la campagne.
Le « retour à la terre » que promouvait Pétain, sans grand succès, dans les années quarante pourra enfin se réaliser.
Les villages se repeupleront et ça ira très vite et dans pas longtemps.
Si vous avez de l’argent à placer, investissez dans les maisons rurales ; beaucoup sont à vendre, elles ne trouvent pas preneur malgré des prix en chute libre !

 

Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 17:45

« Ma femme et moi commençons à prendre de l’âge ! Lequel de nous deux partira le premier ? » Me dit un jour un vieux monsieur et il ajoutât aussitôt : « Je suis égoïste, j’espère que ce sera moi ! »

Repost 0
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 23:00

Les hommes sont belliqueux. Leurs plus grands héros sont ceux qui les ont envoyés se faire massacrer en grand nombre :
Napoléon, Hitler, Staline, pour ne citer que les plus sanguinaires donc les plus populaires…

Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 18:31

Ce qui caractérise l’homme, c’est le bellicisme, l’agressivité, la bêtise, la naïveté et des croyances ridicules.

Repost 0