Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 11:44

Comme moi, vous suivez, peut-être, les tribulations des révolutionnaires libyens.

Leurs nombreuses dissensions sont oubliées devant leur projet commun : virer Kadhafi.

Ils ont pris le contrôle de la plupart des villes, ils ont investi Tripoli, la capitale, bastion du dictateur. Son palais forteresse résiste, défendu par ses ultimes partisans.

Que peuvent espérer ces derniers ? Reconquérir la Libye ? Invraisemblable ! Tout ce qu’ils peuvent espérer, c’est retarder la chute du tyran.

Il faut croire que les dictatures favorisent les vocations de martyrs…

En avril 1945, l’Allemagne était presque totalement occupée par les Alliés. Il ne restait plus qu’un petit îlot de résistance au centre de Berlin, autour du bunker où Hitler s’était réfugié avec sa clique et où il se suicidera.

Une poignée de fidèles s’était retranchée dans les caves des immeubles avoisinants. Leur mission : essayer de détruire, à l’aide de cocktails Molotov envoyés par les soupiraux, les chars soviétiques qui les massacreront.

Quels étaient leurs objectifs ? Reconquérir l’Allemagne ? Sûrement pas ! Ils étaient fous mais pas assez pour le croire. Ils savaient qu’en faisant le sacrifice de leur vie, ils ne feraient que retarder de quelques minutes l’échéance fatale pour leur Führer.

Savez-vous qui étaient ces soldats perdus ? Pas des nazis de la première heure. Pas des Allemands désespérés par la défaite inéluctable mais des mercenaires étrangers : des engagés dans la « Légion des Volontaires Français contre le bolchevisme » rares rescapés de la « Division Charlemagne » quasiment anéantie sur le front de l’est.

Certaines dérives de la pensée humaine sont inimaginables pour un esprit rationnel…

Repost 0
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 13:56

Suite à un orage violent, beaucoup d'habitants de mon village sont en panne soit de téléphone, soit d'ordinateur.

Moi, c'est la live-box qui a lâché, me privant d'Internet. C'est grâce à un blog ami que je peux poster ce message, en espérant être bientôt dépanné...

Repost 0
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 14:50

J’ai retrouvé ce billet - jamais publié - dans mes brouillons d’articles. Il bénéficie d’un regain d’actualité ; pas chez nous mais outre-Manche où le sieur CAMERON se montre un digne successeur de madame THATCHER 

 

 

Un jour, peut-être, elle disparaîtra.

Un jour que même les plus jeunes d’entre nous ne connaîtront pas

La politique actuelle vise plutôt à son développement

Celle des ‘’cols blancs’’ plus souvent favorisée que combattue

Celle des pauvres que notre président aime sûrement beaucoup puisqu’il n’arrête pas de prendre des mesures pour en accroître le nombre.

Leurs accès de révolte étant impitoyablement réprimés avec des résultats inverses de ceux escomptés.

 

 

 

Repost 0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 16:26

Vous connaissez sûrement ce feuilleton diffusé tous les soirs, sur France 3, depuis plusieurs années.

Il nous conte la vie mouvementée des habitants du ‘’Mistral’’ un quartier imaginaire de Marseille.

Après des débuts difficiles, il cartonne, rassemblant tous les jours de cinq à six millions de fidèles.

Il a fait tourner plusieurs centaines de débutants qui, pour la plupart, après quelques jours ou quelques semaines de vie d’artistes, retournent au Pôle emploi et changent d’orientation professionnelle.

On assiste parfois à l’apparition d’une gueste, comme on dit outre-Atlantique mais c’est plutôt rare.

Il comporte un ’’noyau dur’’ de personnages récurrents qui apparaissent dans presque tous les épisodes : le patron du bistro, un vieux Marseillais de souche ; il est à peu près le seul à parler avec l’accent. Son fils, un beau jeune homme qui joue les homos de service. Sa femme, confite en dévotions. C’est une actrice chevronnée qui interprète ce rôle. Dans tous les films et téléfilms tournés depuis une vingtaine d’années, s’il y a un rôle de concierge, c’est elle qui le tient. Dans Plus belle la vie, elle a reçu une promotion, c’est la patronne du petit hôtel local.

Il y a aussi un flic alcoolo, désintoxiqué, qui replonge de temps en temps.

Une fausse beurette (en réalité l’actrice est Catalane ou Béarnaise) et quelques autres personnages.

Il arrive à tous de disparaître pendant quelques semaines ou plusieurs mois, prétendument pour un chantier au Qatar, un stage en Irlande, un voyage au Canada. En réalité, le temps de respecter un autre contrat dans un téléfilm ou de faire l’acteur au théâtre

Certains ont été évincés, ce qui a contraint la production à affronter les prud’hommes.

Il y a aussi quelques jolies filles pour agrémenter le décor, une ado, pas spécialement belle mais depuis que les réalisateurs ont découvert que c’était une ’’belle en cuisses’’ elle apparaît toujours très court vêtue…

Mais quelles images nous propose ce feuilleton ?

Les participants passent la moitié de leur temps à ouvrir et fermer des portes, ils consacrent l’autre moitié à séduire l’une ou l’autre de leurs partenaires.

Surtout, ne ratez aucun épisode, sinon, vous ne comprendrez pas comment Roger en est arrivé à coucher (à sortir pour parler moderne) avec Françoise ou avec Paul, Françoise sortant avec Claudine…

Mais pourquoi, après des débuts chaotiques, cette série réalise-t-elle une forte audience ?

C’est parce que, quand on regarde par le trou de la serrure, c’est pour observer les ébats des gens que l’on connaît…

Repost 0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 14:40

 

Réédition d'un billet publié le 27 janvier 2011. Rien à ajouter...

 

 

"La politique de la France ne se fait pas à la corbeille ‘’

Ces fortes paroles de De Gaulle ont été prononcées en 1966 à la suite d’une baisse importante des indices boursiers.

Elles signifiaient que les cours de la Bourse n’influençaient pas ses décisions.

Une affirmation qui doit faire bien rire nos gouvernants actuels, eux dont la politique est étroitement soumise aux humeurs des actionnaires du CAC 40

 

 

Repost 0
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 16:01

On vous dit :

Elle aide les femmes en difficulté

Comprenez :

C’est une mère maquerelle

On vous dit :

Elle a beaucoup de bons amis

Comprenez

C’est une morue.

On vous dit :

Son mari est très tolérant

Comprenez

Elle a épousé un mac.

::
Repost 0
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 15:36

Kadhafi devrait se méfier ! Essayer de gagner avec une équipe de mercenaires - même très bien payés - c’est risqué !

Les dernières performances du PSG en font foi…

Repost 0
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 16:12

Émeutes à Londres ! Les manifestants allument des incendies…Les Britanniques n’ont pas la chance d’avoir un Sarkozy. Il serait venu les éteindre avec son Karcher !

Repost 0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 17:28

Les ados ne sont pas respectueux des ’’seniors’’ mais ils n’acceptent pas la réciprocité. Si vous appartenez à la seconde catégorie, gardez-vous de plaisanter devant les précédents sur leurs travers. Il leur reste bien souvent à acquérir le sens de l’humour…

Repost 0
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 16:07

On vous dit :

Aimez-vous Brahms, Boulez…?

Comprenez :

Certains compositeurs me gavent.

On vous dit :

C’est de l’Art contemporain.

Comprenez :

Ça ne ressemble à rien !

On vous dit :

C’est quelqu’un que j’apprécie peu

Comprenez :

C’est un méchant con !

Repost 0