Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 18:51

J’ai été élevé dans la religion catholique. J’ai encore une photo de moi en premier communiant….
Quelque temps avant ma communion solennelle j’ai commencé à ressentir des incertitudes sur la légitimité de la religion.
Baignant dans un univers qui me semblait imperméable au doute, je me considérais pécheur et j’étais persuadé que la réflexion m’amènerait à une foi absolue.
Il n’en a rien été, bien au contraire ; j’ai découvert que parmi les gens qui se réclamaient de la même civilisation que moi, il existait un grand nombre d’incroyants. Mais on ne leur laissait pas la possibilité de diffuser leurs convictions
J’ai appris également que, de par le monde   il existait beaucoup d’autres religions. La foi dans un dogme n’étant presque jamais due à un effort de réflexion sur les différentes croyances dont, à priori, on ne voit pas pourquoi l’une serait plus crédible que les très nombreuses autres  mais à l’environnement.
Presque tous les catholiques sont issus de milieux catholiques
Les protestants d’univers protestants.
Idem pour les juifs, les musulmans, les bouddhistes etc.
On ne choisit pas sa religion on la subit
Peu influençable, je suis devenu un athée convaincu et je trouve sidérant que dans certains pays, le plus souvent islamistes, une religion et une seule soit  indissociable de l’Etat et  imposée à l’ensemble des citoyens. Aucun doute n’est permis, bien souvent sous peine de mort ! Un archaïsme stupéfiant au XXIème siècle !    

 

Repost 0
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 14:54

Tous les peuples anciens ont eu la leur. Elles se ressemblaient étrangement.
Leurs dieux avaient les mêmes attributions, seuls leurs noms changeaient.
Elles étaient nées du besoin éprouvé de tous temps par les hommes de se forger une origine divine et un panthéon peuplé de créatures extraordinaires.
Elles coexistaient avec des dogmes religieux peu crédibles même par les anciens.
Tout comme ces derniers, elles ont disparu avec l’avènement des religions monothéistes. Toute la foi se reportait sur un seul personnage qui, de ce fait, devenait incontournable, objet d’un culte, d’une adoration exclusive.
Les mythologies n’ont laissé que des traces, plus personne n’y croit. Les religions « modernes » sont en passe de suivre le même chemin ; les hommes les remplaceront-ils par d’autres croyances ?
C’est peu probable compte tenu de l’évolution des mentalités.

 

Repost 0
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 22:42

Le principal reproche avancé par les antisémites contre les Juifs c’est qu’ils seraient grippe-sous, trop intéressés par l’argent.
C’est oublier que, comme toutes les minorités, les Juifs récemment immigrées n’ont pas accès aux postes  publics ou privés (en dehors des emplois manuels non qualifiés et peu rémunérés) Ils sont rejetés.
Leur seule solution : faire du commerce, beaucoup de Juifs sont commerçants. Une activité qui ne procure pas de revenus fixes. Il faut sans cesse se battre pour gagner sa vie.
Ce n’est donc pas parce qu’ils ont le goût du fric que beaucoup de Juifs sont commerçants mais parce qu’ils n’ont pas trouvé d’autres moyens d’existence et si certains réussissent, il serait abusif de le leur reprocher.
C’est la règle du jeu.

 

Repost 0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 22:30

Il existe des patronymes typiquement israélites comme Cohen, Samuel et beaucoup d’autres.
Mais certains de ceux qui les portent ne sont pas juifs. C’est dû à une tradition judaïque : Ce sont les femmes qui transmettent la judaïté à leurs enfants, pas les hommes. Probablement parce que si la maternité est toujours incontestable, il n’en va pas de même de la paternité…
Si dans un couple, l’homme est juif et la femme goy, leurs enfants ne seront pas juifs bien que portant le nom de leur père et même s’ils pratiquent la religion juive, ce qui est rarement le cas, les intégristes se marient entre eux. Et l’origine du grand-père ou de l’arrière grand-père est vite oubliée. Dans la famille Kahn, par exemple, deux célébrités, Jean-François et son frère Axel, n’appartiennent pas à la communauté juive.
Autre exemple : Un nom typiquement breton, Salaün -qui se prononce Salin- est une déformation du nom hébraïque Salomon. On peut supposer que les ancêtres des nombreux et purs Bretons qui portent ce patronyme, étaient israélites.

 

Repost 0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 23:23

Notre civilisation occidentale a atteint un niveau d’évolution jamais égalé.
Sur le plan scientifique, c’est incontestable.
À l’exception d’un très petit nombre de génies, comme Léonard de Vinci ou Michel-Ange, les découvertes des XXème et XXIème siècles font passer les savants du passé pour des amateurs, relégués dans l’obscurantisme.
Comment pourrait-il en être autrement de la foi religieuse ou des croyances basées sur des élucubrations d’un autre temps comme l’astrologie, la chiromancie, la cartomancie et autres voyances qui ne s’appuient sur aucune base scientifique et n’ont jamais pu faire la preuve de l’exactitude de leurs prévisions en dehors de quelques bienheureux hasards.
Nous avons appris à réfléchir alors que nos « maîtres à penser » d’autrefois nous enjoignaient de croire sans chercher à accéder à la réflexion.
Aujourd’hui, les gens sont de plus en plus nombreux à se rebiffer : « Pourquoi devrais-je accepter, sans discussion, le caractère divin des prophètes ? » Aucun n’a prouvé sa filiation ou un quelconque lien avec son dieu. Tous étaient des mystiques, autrement dit, des mythomanes justiciables de l’asile psychiatrique…
À notre époque, les hommes civilisés sont enclins à vouloir juger par eux-mêmes, dans tous les domaines prêtant à discussion et à réfuter les croyances « prémachées » qui, hier encore, étaient obligatoires et incontestables.

 

Repost 0
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 17:04

Une religion qui prône ou admet la supériorité des hommes sur les femmes n’est pas respectable.
En dehors de toute croyance ésotérique invérifiable, par définition, nous savons que c’est le hasard qui détermine le sexe de chaque nouveau-né.
Tous les garçons auraient pu naître filles et vice-versa.
Tous les hommes pourraient vivre dans le corps d’une femme et s’en accommoder même dans les pays soumis à des diktats religieux sans fondement objectif et, dans ces mêmes pays, toutes les femmes auraient pu avoir la chance de naître hommes

 

Repost 0
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 19:29

(article écrit en février 2015)
Ceux qui combattent, les armes à la main, l’organisation de l’EI ou sa cousine BOKO HARAM, doivent être conscients qu’ils n’obtiendront jamais leur reddition.
Les repousser, c’est seulement déplacer le point de départ de leurs exactions.
Même s’il ne reste qu’un élément du groupe, il se fera sauter à l’endroit où il pourra entraîner dans la mort un maximum d’innocents.
Quand on fait face à ce genre d’individus, l’objectif est leur élimination physique. Pas de survivant !
Un état d’esprit qui ne fait pas partie de la culture occidentale et dont l’absence dans la mentalité de ses soldats risque de leur coûter cher en vies humaines.
Il vaut mieux armer et instruire des combattants de pays ne partageant pas ces scrupules et qui n’hésiteront pas à faire disparaître la totalité de ces malfaisants irrécupérables.
Il semblerait que ce soit la doctrine des Occidentaux même si elle se cache derrière la volonté affichée de ne pas s’engager dans un combat qui risque d’être long…

 

Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 23:16

Au XXIème siècle, malgré les immenses progrès réalisés dans l’éducation populaire, nous continuons à vivre sous le patronage d’un personnage, Jésus Christ, au mysticisme exacerbé.
Il a pu persuader de son essence divine une population inculte, très fruste.

Aujourd’hui, il serait placé en Hôpital Psychiatrique…pourtant, il continue à imprimer sa marque sur l’Histoire…

 

Repost 0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 17:42

Les religions imposent à leurs fidèles de faire preuve de commisération à l’égard de leurs semblables afin d’être bien vus de leur(s) dieu(x)
Un précepte parfois oublié mais passons…
Pourquoi les athées et les agnostiques doivent-ils respecter le même principe ?
C’est un sentiment de proximité, nous appartenons à la même communauté et les écarts commis par certains ne doivent pas les rejeter en dehors de l’espèce humaine.
Nous sommes tous susceptibles de commettre des erreurs. Si nous succombons à certaines tentations, nous attendons le pardon de nos semblables.
Commençons par l’accorder à ceux qui nous ont devancés dans l’égarement

 

Repost 0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 17:04

Ils appartiennent à une époque où la crédulité populaire était telle que certains mystiques réussirent à convaincre une population peu évoluée de leur essence divine !
Aujourd’hui, ils seraient considérés comme des malades mentaux…
Les Juifs, toutefois, ne reconnurent pas Jésus Christ, pourtant l’un des leurs, comme fils de dieu.
Ils vivent toujours dans l’espérance de la survenue de leur « messie »
Compte tenu des progrès de la médecine psychiatrique, ils risquent de l’attendre encore longtemps…

 

Repost 0