Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • Le blog de Jean-Pierre SILVESTRE
  • : Un regard décalé et humoristique sur les faits de Société. Des conclusions que vous ne trouverez nulle part ailleurs !
  • Contact

Profil

  • Absalon
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !
  • J'ai 5 ans et je m'éclate au volant. Souriez !

Recherche

Articles Récents

Catégories

22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 18:45

Quelques années avant la chute qui m’avait valu une fracture de la clavicule, j’étais allé passer la fête de Noël dans la maison de Thomery - près de Fontainebleau - où je passais toutes mes fins de semaines.
Mais le matin du réveillon, je m’étais réveillé patraque, en proie à une forte fièvre, accompagnée de douleurs abdominales.
Le médecin consulté m’envoya directement à l’hôpital de Fontainebleau pour prendre l’avis de « l’homme au couteau » comme il l’appelait.
Dérangé chez lui dans ses préparatifs de réveillon, ce dernier débarqua avec son matériel et, sans nouvel examen, me fit subir une appendicectomie.
De retour à Paris quelques jours après et toujours très fiévreux, mon médecin traitant m’affirma que la fièvre persistante dont j’étais atteint prouvait que je n’avais pas été victime d’une crise d’appendicite mais d’une grippe intestinale qui n’était toujours pas guérie.
L’affection dont je souffrais n’avait pas été soignée et j’avais été opéré pour rien…

 

Repost 0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 15:15

Vous vous rappelez le 31 août 1997 ?
C’est le jour de l’accident qui a coûté la vie à Lady Diana dans le tunnel de l’Alma à Paris.
Ce même jour, j’ai été victime d’une chute aux conséquences beaucoup moins dramatiques mais un peu tout de même.
Je suis tombé de la terrasse d’une maison, héritée de ma mère, située à 600 mètres d’altitude dans un village de la « montagne ». auvergnate près de la petite ville de Champeix (Puy-de-Dôme).
Relevé péniblement, je me suis traîné jusqu’à un lit au premier étage de la maison.
Je ne pouvais plus bouger et les pompiers m’ont transféré, sur une civière, dans leur ambulance qui m’a conduit à l’hôpital d’Issoire.
Là, j’ai appris que j’avais une fracture du crâne et une autre de la clavicule droite.
Pas d’intervention à prévoir pour le crâne mais je devais être opéré pour la clavicule et serai immobilisé pendant un mois.
J’ai dit au médecin qui m’avait pris en charge que je préférais rentrer chez moi, dans l’Yonne et me faire opérer à Auxerre.
Rapatrié, j’allais aussitôt consulter un chirurgien dans cette ville.
Surprise ! Il m’affirma que l’opération était inutile ; il suffisait d’attendre, l’os brisé se ressouderait, non pas bout à bout mais en se chevauchant et ça n’aurait aucune conséquence…
Entendre un chirurgien me dire qu’il n’était pas nécessaire de m’opérer, c’était un peu comme si un boulanger m’avait déconseillé de manger son pain…
Il m’équipa d’une attelle destinée à maintenir mes épaules en arrière ; je devais la porter toute la journée et ne l’enlever que pour dormir. Ça a duré trois ou quatre mois avec des épisodes un peu douloureux mais ça fera bientôt vingt ans que le problème est réglé sans aucune séquelle ni douleur depuis la consolidation.
En ce qui concerne la fracture du crâne, je n’en ai plus jamais entendu parler. Si l’on ne m’avait pas dit que j’en avais été victime, je ne l’aurais jamais su. Il y a bien, parfois quelques individus qui me trouvent un peu zinzin mais ce n’est pas lié à l’accident.

 

Repost 0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 16:48

Le bison : est-il vraiment futé ? Bien qu’il joue un rôle important dans la régulation de la circulation, il prétend qu’il n’est pas responsable des nombreux embouteillages…

Repost 0
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 19:34

Le bœuf : Individualiste, farouchement jaloux de son indépendance, il déteste qu’on le mélange avec le cheval…

Repost 0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 22:56

La vocation de l’homme n’est pas le travail mais la distraction et le repos. Privé d’emploi, il peut se reposer mais il lui manque les moyens de se distraire.

Repost 0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 23:23

Notre civilisation occidentale a atteint un niveau d’évolution jamais égalé.
Sur le plan scientifique, c’est incontestable.
À l’exception d’un très petit nombre de génies, comme Léonard de Vinci ou Michel-Ange, les découvertes des XXème et XXIème siècles font passer les savants du passé pour des amateurs, relégués dans l’obscurantisme.
Comment pourrait-il en être autrement de la foi religieuse ou des croyances basées sur des élucubrations d’un autre temps comme l’astrologie, la chiromancie, la cartomancie et autres voyances qui ne s’appuient sur aucune base scientifique et n’ont jamais pu faire la preuve de l’exactitude de leurs prévisions en dehors de quelques bienheureux hasards.
Nous avons appris à réfléchir alors que nos « maîtres à penser » d’autrefois nous enjoignaient de croire sans chercher à accéder à la réflexion.
Aujourd’hui, les gens sont de plus en plus nombreux à se rebiffer : « Pourquoi devrais-je accepter, sans discussion, le caractère divin des prophètes ? » Aucun n’a prouvé sa filiation ou un quelconque lien avec son dieu. Tous étaient des mystiques, autrement dit, des mythomanes justiciables de l’asile psychiatrique…
À notre époque, les hommes civilisés sont enclins à vouloir juger par eux-mêmes, dans tous les domaines prêtant à discussion et à réfuter les croyances « prémachées » qui, hier encore, étaient obligatoires et incontestables.

 

Repost 0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 23:46

La chauve-souris : Elle conteste cette appellation. Elle la trouve abusive. Elle n’a pas tort !
Vous avez déjà vu une chauve-souris portant une moumoute ?

Repost 0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 19:38

Le colvert : à la différence de ses cousins, le col bleu et le col blanc, Il est totalement libre. Le vert, couleur de l’espérance…

Repost 0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 18:17

La droite vilipende ces chômeurs qui se contentent de leur situation au lieu de chercher du travail !
Heureusement ! Si les millions de sans emploi voulaient, à toutes forces, retrouver un job, la Société serait en ébullition ! Nous serions aux portes de la révolution !
Mais, confrontés à la faiblesse des chances de retrouver un emploi et, au lieu de bagarrer sans grande chance de succès, beaucoup se contentent des faibles indemnités qui leur sont versées et se distraient comme ils peuvent, en jouant aux boules par exemple, en faisant du vélo, de la course à pied ou de la marche, toutes distractions qui ne coûtent pas un sou.
Il y en a même qui parviennent à améliorer leur (mauvais) sort en bricolant pour les autres et, pour ceux qui habitent la campagne, en allant cueillir des champignons revendus aux restaurateurs du coin.
Mais les contempteurs de ces « profiteurs » sont sans indulgence !

 

Repost 0
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 19:25

La chouette effraie : Ses longs et lugubres hululements ont effrayé bien des noctambules.

Repost 0